Branche

Avions, vélos, voitures ou fauteuils roulants, les composites fibreux sont utilisés partout où légèreté et robustesse sont de mise. Toutes les branches sont représentées au sein du réseau Carbon Composites e.V. : aéronautique et aérospatiale, automobile, construction mécanique, technique médicale et bien d'autres. Les entreprises sont assistées dans leurs innovations par des organismes de recherche qui exécutent aussi bien des travaux de fond que des travaux d'application. Ainsi, chacun profite à l'autre au sein du réseau CC.

Depuis plus de 30 ans, la société GMA-Werkstoffprüfung GmbH agit comme une entreprise de prestation de service de contrôle dans le domaine de l'assurance qualité. Pour nous, Carbon Composites e.V. est très actif et constitue un excellent réseau de la scène PRFC germanophone. C'est aussi la raison de la participation de la société GMA-Werkstoffprüfung au CCeV. « Participation » non seulement au sens de membre à jour de ses cotisations, mais justement aussi en tant que membre collaborateur. Désormais, toutes les « stations » de la chaîne de valeur PRFC sont représentées au sein du CCeV. De ce fait, le réseau ne constitue pas seulement une plateforme idéale pour l'échange de prestations entre les membres, mais également pour les coopérations bilatérales ou pour les projets collaboratifs dans le domaine de la recherche et du développement. Le seul inconvénient (comme toujours) : cela ne se fait pas tout seul ! L'utilité et le bénéfice de la mise en valeur de ce potentiel commun doivent être « saisis » grâce à la participation d'un nombre maximal de membres aux offres variées de l'association. On peut citer à ce sujet la bonne vingtaine de groupes de travail, les manifestations professionnelles et les stands communs lors des différents salons et congrès, l'assemblée générale annuelle ou encore la collaboration constructive dans les commissions du CCeV. Chaque membre doit identifier et évaluer son utilité individuellement. De nombreuses questions ne trouveront une réponse qu'au cours des prochaines années et des prochaines décennies. Je suis convaincu que le CCeV sera également impliqué dans ces réponses. L'association est ce qu'en font ses membres. Par conséquent, je vous incite à participer et à faire votre « coming out » : montrez votre enthousisame pour le CCeV et pour sa mission. Portez l'épinglette CCeV sur votre blouse ou sur le revers ; vous ne serez certainement pas le seul.

Dr. Wolfgang Biegel, homme de la première heure du CCeV et directeur technique de la société GMA-Werkstoffprüfung GmbH à Augsbourg
Réponses aux représentants des médias

Un marché d'avenir solide

Le rapport de marché PRFC du CCeV qui complète le rapport de marché de la branche de la fibre de verre paraît pour la sixième année consécutive. Les membres du CCeV SGL, Toray, TohoTenax, Cytec et Hexcel fournissent près de la moitié de la production mondiale de fibres de carbone.

Après la croissance exceptionnelle des premières années et la crise économique et financière globale en 2009, le marché de la fibre de carbone s'était stabilisé à un taux de croissance tournant autour de dix pour cent (moyenne de 2010 à 2013). Toutefois, c'est avec plaisir que nous avons pu constater une augmentation de cette croissance passant à 12,8 % de 2013 à 2014. Pour le marche PRFC, le rapport du CCeV enregistre également une croissance supérieure à la moyenne de 15,3 %. Au cours des trois dernières années, la valeur moyenne était de 10,5 %.

En 2014, le plus gros consommateur de composites carbone était l'industrie aéronautique et aérospatiale avec 31 %, suivie de l'industrie automobile avec 21 %. Les estimations du rapport de marché PRFC estiment qu'à long terme, la construction automobile sera même le premier utilisateur.

Globalement, on peut s'attendre à ce que la croissance reste constante dans les années à venir aussi. Le rapport de marché du CCeV a revu ses prévisions des dernières années à la hausse : jusqu'ici, on avait tablé sur une croissance annuelle moyenne du marché PRFC de dix pour cent. Michael Kühnel, responsable du rapport de marché au CCeV : « Du fait des champs d'application différents qui s'étendent de l'énergie éolienne au béton au carbone, nous tablons sur une augmentation de la consommation qui pourrait dépasser les onze pour cent d'ici 2021 ».

Michael Kühnel voit encore de belles perspectives dans l'utilisation des composites carbone, et ce même s'ils sont en concurrence avec d'autres matériaux légers. A la lumière de l'observation du marché depuis des années par le CCeV, des valeurs extrêmes hautes ou basses sont plutôt improbables. L'expert du Carbon Composites e.V. ajoute : « Nous pouvons partir du principe qu'un solide marché d'avenir s'établit dans le domaine des composites carbone ».

Rapport de marché-CCeV-AVK-2015-allemand

Rapport de marché-CCeV-AVK-2015-anglais